Les Pubs irlandais font de la résistance

En Irlande, le rendez-vous au Pub est une véritable institution, en dépit de temps difficiles.

Leur déclin ne cesse d’être annoncé. La faute aux règlementations sur la consommation d’alcool ou à la montée en puissance des cafés et autres salons de thé. Toutefois, les pubs constituent toujours le lieu de rendez-vous favori des Irlandais. Dès la sortie du bureau, les établissements se remplissent et s’animent jusqu’au milieu de la nuit, notamment à Dublin où cette habitude demeure profondément ancrée.

Chaque quartier de la ville possède ses pubs de référence, à l’image du « O’Donoghue’s » ou du « Oliver St John Gogarty », riches en anecdotes locales et légendes urbaines, où les clients se retrouvent pour discuter, assister à un match de rugby ou écouter un concert (la musique – folklorique irlandaise évidemment – y est généralement d’excellente qualité).

Les codes des pubs sont précis. Ainsi, on ne passe pas commande au serveur, mais on va chercher soi-même sa consommation au comptoir et on paie tout de suite. Et lorsque l’heure de la dernière commande a sonné (vers 1h du matin), il est de bon ton de commander plusieurs pintes, afin de ne pas être pris de court et de pouvoir poursuivre la soirée quelques heures de plus…

Très souvent, le client sans le sou n’est pas oublié. Inclus dans les tournées offertes par les uns et les autres (offrir une tournée permet d’assurer ses amitiés, sa popularité… et de s’en faire offrir d’autres en retour !), il ne lui est rien réclamé. La règle tacite veut toutefois qu’il rende la pareille lorsque ses poches seront à nouveau pleines.

A l’heure où internet rapproche virtuellement les individus, les pubs de Dublin font véritablement office de lien social. « Les gens s’y amusent, débattent, tombent amoureux, se disputent… c’est le reflet de la vie », affirme Seamus, serveur au « Brazen Head », le plus vieux pub de Dublin situé dans un monument historique datant de 1198. « Chez nous, pas besoin de réseau sur le web : on se dit les choses en face et on voit tout de suite si l’autre est un abruti ou pas ! »

Et si ces établissements animent les villes à toute heure du jour et de la nuit, les Irlandais le leur rendent bien. Une récente étude a ainsi dévoilé qu’un adulte moyen boit chaque année l’équivalent de 482 pintes de bière blonde ! Mais en dépit de cette consommation et de la résistance de Dublin, ils connaissent quelques difficultés dans le reste du pays où un pub ferme en moyenne tous les deux jours. Un triste constat qui concerne majoritairement la République d’Irlande, l’Irlande du Nord faisant office de lieu de résistance, notamment dans les quartiers catholiques où les pubs servent à exprimer, souvent en chansons, les revendications et rancœurs politiques.

Stéphane Cugnier

Article également paru dans « l’ECHO REPUBLICAIN » le 27 octobre 2013

Publicités

4 commentaires

  1. article trés intéressant, je ne connais pas l’Irlande, à mon grand regret, mais je retrouve un peu dans ce papier l’ambiance des pubs de Londre, bien que plus ciradins. En effet, il ne faut pas que ces chapelles disparaissent. Cordialement. Christine

  2. Bonjour.

    Vous écrivez : « un adulte moyen boit chaque année l’équivalent de 482 pintes de bière blonde ». C’est un peu comme si on disait « le Français moyen boit X litres de Chianti par an ». Vous diriez que c’est juste UN vin et pas français. La bière blonde est juste UNE bière et pas traditionellement irlandaise. Ayant vécu 5 ans en Irlande, c’est clair que beaucoup d’Irlandais tournent à la Guinness ou à la Murphys (à Cork). Donc si on devait exprimer la consommation, il faudrait parler bière en général, pas que blonde.

    Chose sure en tout cas, les pubs sont animés, et on y trouve convivialité et de bons gigs bien souvent.

    Bonne continuation pour votre blog et bons voyages.

    1. Bonjour, merci pour votre commentaire. Je suis d’accord avec vous. Malheureusement, je ne suis pas l’auteur de cette étude sur la consommation de bière dans le pays. Je n’en ai utilisé que la conclusion, mais je n’ai pas eu accès aux détails.
      Bonne continuation à vous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s