L’esprit de Noël embellit Londres

La capitale britannique n’est peut-être pas la « ville lumière », ni celle du Père Noël, mais elle incarne à merveille les féeries de fin d’année.

La magie de Noël a depuis bien longtemps pris ses quartiers d’hiver en terre britannique. Dès le début du mois de novembre, les navires des compagnies de ferries effectuant la traversée entre Calais et Douvres, arboraient déjà des sapins décorés dans leurs salons et couloirs. Un avant-goût de ce que proposent les rues londoniennes, scintillant de mille feux, où magasins et espaces publics rivalisent de décorations et d’inventivité.

Il suffit pour s’en convaincre de se rendre sur les sites les plus touristiques de la capitale. A Piccadilly Circus (considéré comme le centre de l’Empire britannique), toutes les artères clignotent et illuminent le flot ininterrompu de passants. Même la fameuse statue d’Eros a revêtu un étrange costume de Noël, entourée d’une gigantesque bulle en plastique, autant destinée à la mettre en valeur qu’à repousser les assauts des noceurs imbibés ayant pris l’habitude de l’escalader le soir du Nouvel An.

A proximité, Regent Street et Oxford Street s’égayent, tout comme le charmant marché des artisans aux portes de l’église St James. Quant au lieu préféré des enfants, il se dresse derrière l’enseigne « Hamleys », l’un des plus grands magasins de jouets au monde. Fondé en 1760 et situé au même endroit depuis 1881, il fournit d’ailleurs les jeux de la famille royale depuis plusieurs générations. Sur sept étages, il offre de quoi combler les plus jeunes : de la dernière console de jeux aux poupées victoriennes, en passant par les déguisements et les trains électriques…

A deux pas de là, Trafalgar Square s’illustre par son sapin géant venu de Scandinavie. Depuis 1947, la Norvège remercie en effet l’Angleterre de son soutien lors de la Deuxième Guerre mondiale en lui offrant un arbre de Noël d’une hauteur de 20 mètres. Illuminé et visible de l’autre côté de la Tamise, il accueille à son pied  des chœurs de Noël.

Dans tous les quartiers de la ville, les Londoniens se voient également offrir la possibilité de profiter des plaisirs de la glisse. Noël à Londres ne serait pas le même sans ses patinoires. Celle de Somerset House est l’une des plus populaires, au cœur de la ville sur le Strand, illuminée par des torches et des éclairages féeriques. Quant au secteur de Canary Wharf, il habille de glace son Canada Square Park. Old Royal Naval College à Greenwich, Hampton Court Palace et la Tour de Londres font de même, tandis les jardins et parcs suivent le mouvement, comme à Kew Gardens, à Alexandra Gardens à Windsor et Hampstead Heath.

A l’instar de ceux de France et d’Europe Centrale, la tradition des marchés de Noël se développe aussi en Angleterre, que ce soit pour les plus grands où ils fleurent bon le « mulled wine » (vin chaud à la cannelle) ainsi que les « mince pies » (petits gâteaux aux fruits confits) ou pour les plus petits, avec manèges et sucreries. A ne pas rater le célèbre marché de Greenwich ou celui de Southbank à proximité de la London Eve.

Pour en terminer avec les animations, direction Hyde Park pour une fête de Noël grandiose : marché, patinoire de 1400m² et grande roue de 50 mètres s’offrent aux plus grands ; carrousel, maison hantée et manèges à sensations sont par ailleurs proposés aux enfants.

Enfin, que serait un Noël londonien sans le shopping. Là encore, les magasins rivalisent d’illuminations pour prendre part à la magie des fêtes et séduire les badauds. L’emblématique Harrods, vieux de 150 ans, est renommé pour son service exquis et ses produits haut de gamme. Transformé en véritable hotte de Noël débordante de guirlandes et de présents, il accueille des touristes venus du monde entier pour admirer les autoproclamées « plus belles vitrines de Noël du monde ».

En résumé, une visite de fin d’année à Londres permet de se préparer dans les meilleures conditions pour les fêtes de fin d’année, et de découvrir la capitale britannique sous un scintillement permanent.

Stéphane Cugnier

  • Où faire son shopping de Noël :

Magasins traditionnels et chics

–          Harrods: 87-135 Brompton Road, Knightsbridge, Londres SW1, www.harrods.com

–          Hamleys , 196 Regent Street, Londres W1, www.hamleys.co.uk

–          Harvey Nichols, 109-125 Knightsbridge, Londres SW1 , www.harveynichols.com

–          Selfridges ,400 Oxford Street, Londres W1A 1AB, www.selfridges.com

–          Liberty, 214-20 Regent Street, Soho, Londres W1R www.liberty.co.uk

Centre commercial

Westfield Stratford City

Le commercial Westfield Stratford City, véritable temple du shopping avec 300 boutiques, est né grâce aux JO de 2012. Cette ville dans la ville est si gigantesque qu’un code postal spécifique lui a été attribué, et pas n’importe lequel : E20 est le code postal fictif d’Albert Square dans la célèbre série de la BBC, EastEnders !

Adresses « tendance »

–          Bond Street, est LA référence en matière de boutiques chics. www.bondstreet.co.uk

–          Brick Lane et le quartier indien apportent à la magie de Noël un esprit décalé. Une multitude de boutiques est à la portée des amateurs de cadeaux originaux. www.lunaandcurious.com (objets de déco) / www.laden.co.uk (fripes) / http://likneon.blogspot.com (fripes, accessoires, et divers objets de seconde-main) / www.absolutevintage.co.uk (shopping vintage comme son nom l’indique).

–          Au sud-est de la Tamise, Canary Wharf est devenu l’un des quartiers les plus fréquentés de la ville. 3 centres commerciaux regroupent plus de 200 magasins, des enseignes les plus connues aux boutiques de designers tendance, quelques bars et restaurants. www.mycanarywharf.com

–          Marché de Camden pour les vêtements peu chers, Greenwich ou Spitalfields pour des cadeaux originaux et insolites ou Portobello pour les bijoux et accessoires.

–          Pour les amateurs de jardins et de plantes, exotiques et londoniennes, à chouchouter et empaqueter, le Columbia Road Flower Market est ouvert tous les dimanches matin de 8h à 14h.

  • Informations pratiques

Comment s’y rendre : La compagnie P&O Ferries propose une liaison très agréable entre Calais et Douvres, avec une vingtaine de traversées quotidiennes. Durée du trajet : 90 minutes. Tarif à partir de 14€ pour les piétons et de 22€ pour une famille et une famille. Plusieurs formules de trajet sont disponibles pour toutes les bourses. Petit « plus », sur son site internet, la compagnie propose même des chèques cadeaux à offrir. Renseignements : www.poferries.com

La liaison entre la France et la Grande-Bretagne étant l’une des plus fréquentées et les plus disputées au monde avec une quinzaine de compagnies (ferries, avions, trains), les voyageurs ne doivent pas hésiter à comparer les tarifs et formules.

Des séjours clé en main très complets sont aussi proposés par Tours International. www.tours-international.com

Décalage horaire : -1h

Monnaie : Livre Sterling. Possibilité de payer dans certains magasins en euro, mais la monnaie est rendue en livres.

Se renseigner : Toutes les informations sur les restaurants, sites à visiter et lieux d’hébergement peuvent être obtenues auprès de l’office de tourisme : http://www.visitbritain.com et www.visitbritainshop.com/france

 

Article également publié dans « COULEUR MAG » le 10 décembre 2013

Article aussi paru dans « PARIS NORMANDIE » le 16 décembre 2013 

http://www.paris-normandie.fr/article/societe/l%E2%80%99esprit-de-noel-sur-londres

Publicités

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s