Seattle prend de l’avance

En plein essor économique et démographique, la plus grande ville de l’Etat de Washington sait se faire apprécier, en dépit de l’humidité de son climat.

Difficile de ne pas trouver son bonheur à Seattle. La « cité d’émeraude » a en effet tout à offrir : vie urbaine trépidante, nature variée grâce à la proximité des îles San Juan, des forêts, de l’océan Pacifique, de la péninsule Olympic ou du parc national du Mont Rainier (4392m), mais aussi des offres culturelles et sportives alléchantes. A ceci s’ajoute surtout une économie extrêmement florissante, poussée par la présence des sièges sociaux d’Amazon.com, Starbucks, Expedia ou de la fondation Bill Gates… Pas étonnant dans ces conditions que Seattle soit aujourd’hui la ville qui connaisse la plus forte expansion des Etats Unis.

En matière touristique, ses atouts sont également légion. Si son « Public market » à quelques mètres de la baie d’Elliott ou sa « Space Needle » en sont devenus ses emblèmes, la plus grande ville de l’Etat de Washington possède bien d’autres richesses.

Afin de pouvoir en profiter sans se perdre, il convient tout d’abord de tourner le dos à la baie où se succèdent les ferries, pour faire face à la ville. En toute logique, au centre se trouve le véritable coeur et l’animation de la cité. Sur la droite, le quartier historique, « Pioneer Square », permet d’appréhender l’ambiance surranée et l’architecture très européenne de la ville lors de son développement au cours des deux siècle écoulés. Sur la gauche, changement de décor avec cette fois une atmosphère très moderne et imprégnée par la culture sous toutes ses formes. Et sur la baie, tout au long de la ville, une succession de restaurants, bars, magasins, pars et pontons où il fait bon flâner à toute heure de la journée.

Conseil pour débuter la découverte de Seattle, il convient de se lever tôt et de se mêler à la foule des commerçants venant exposer leur marchandise sur les étals du Pike Place Market. Poissons et crustacés fraîchement pêchés, fruits et légumes, épices, fleurs… proposent une explosion de senteurs et de couleurs depuis sa création en 1907. Dans les rues adjacentes à ce marché, fromagers, restaurants et cafetiers du monde entier se sont installés, dont le tout premier Starbucks créé en 1971. Il est alors temps de se perdre dans les différents passages et réduits entre les immeubles, pour apprécier l’ingéniosité de l’architecture et des petits commerces de charme.

Une fois les paniers remplis, il convient de descendre sur le front de mer. Face à Elliott Bay les différents « piers » accueillent le musée des gardes-côtes, l’Edgewater Hotel (où séjournèrent les Beatles en 1965) ou le Waterfront Park. Après un détour par le Ye Olde Curiosity Shop, un arrêt au restaurant Elliott’s offre un aperçu culinaire des meilleurs produits de la mer. La digestion s’effectue ensuite au caroussel de Miner’s Landing, avec montée dans la Grande Roue ou la visite du Seattle Aquarium.

Départ ensuite pour Pioneer Square, au Nord. Entre la Smith Tower et le Klondike Gold Rush Museum, façades anciennes, galeries baroques et statues confèrent à la ville un goût européen venu des premiers colons. Plusieurs fois inondé, le quartier fut délaissé, de même que les caves des habitations, d’où l’organisation à travers celles-ci d’un original Underground Tour. C’est aussi dans ce quartier que débuta, avec deux vélos, une petite entreprise de livraison en 1907 : UPS.

A deux pas se dresse Chinatown, soulignant l’importance de cette communauté représentant 16% de la population. Depuis ce quartier, les amateurs de sports bénéficient d’une vue imprenable sur les stades de soccer, baseball et football américain, où officient les Seahawks, champions 2014.

Changement ensuite vers le Sud ultramoderne et le Seattle Center. En plein travaux du fait de l’installation des immenses nouveaux locaux d’Amazon, mais aussi de la fondation Bill Gates, il accueille la Space Needle, emblème de la ville. Construite en 6 mois en 1962, la tour n’a cessé d’évoluer, devenant un centre d’innovation pour les nouvelles technologies. Depuis son sommet, la vue sur la ville est impressionnante. A ses côtés, l’EMP abrite un musée de la musique autour des trois célébrités locales (Jimi Hendrix, Nirvana et Macklemore), mais aussi des galeries consacrées à la science fiction et aux films d’horreur. Pour se remettre de ces émotions, le Chihuly Garden & Glass propose un peu de poésie avec ses gigantesques créations en verre, de même que le Olympic Sculpture Park.

Ces détours en ville permettent au visiteur de mieux saisir la diversité de la cité d’émeraude, laquelle possède par ailleurs nombre d’autres curiosités que chacun prendra ou non la liberté de découvrir. L’une des plus surprenantes se trouve au Sud, entre Ballard et Seattle. Sur un bras reliant l’eau de mer de la baie à l’eau douce de Lake Union, une écluse baptisée « The Locks » a été construite en 1906. Mais après s’être rendus compte que celle-ci empêchait le passage des saumons et de diverses espèces, les ingénieurs y ajoutèrent une « échelle à poissons », laquelle bénéficie de vitres pour observer leur passage.

Pour terminer, il convient de remonter légèrement vers le très chic quartier de Queen Anne, d’où une large vue permet d’embrasser tout Seattle.
Intense, et parfois épuisante (notamment du fait des dénivelés de la ville, bâtie sur sept collines), cette visite peut également se faire en une demi-journée en empruntant l’une des nombreuses navettes touristiques faisant le tour de la ville, afin de repérer les lieux les plus intéressants à découvrir. Ou mieux encore, de se laisser porter à travers les rues par l’impressionnant tramway aérien.

Stéphane CUGNIER

Article similaire publié dans « COULEUR MAG » le 25 octobre 2014

Article également publié dans « PARIS NORMANDIE » le 4 mars 2015

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s